Comment désavouer des liens ?

Categorie: seo

14 January 2016 1

Les liens qui pointent vers votre site web sont le carburant de votre site web. Ils vous font progresser dans les résultats de Google.
Le problème, c’est que lorsque l'on se trompe de carburant ou qu’on met du carburant de mauvaise qualité, plus rien ne va.
C’est pareil pour votre site et pour les liens qui pointent vers celui-ci. Et s'ils sont nocifs pour vous auprès de Google, il vous faut les "supprimer". C'est ce qu'on appelle désavouer des liens.

Pourquoi il est important de surveiller les liens qui pointent vers votre site web ?

Pour qu’un site web progresse dans les résultats de recherches de Google, il faut qu’il soit optimisé d’une part, et qu’il ait des liens d’autre part.

Pour Google, il s’agit de favoriser les sites à contenus originaux, à forte valeur ajoutée. Ces sites-là possèdent généralement de nombreux liens externes qui pointent vers leurs contenus. Qui n’a pas déjà partagé quelque chose sur Facebook, Twitter ou sur son blog ? Des internautes ont trouvé que leurs articles ou leurs infographies étaient intéressants et ils l’ont indiqué à leurs lecteurs en créant des liens.

Aux yeux de Google, ils ont pour ainsi dire voté pour ces contenus.

Et Google les récompense ! Il en prend compte et pourra améliorer leurs positions dans ses résultats de recherche.

Cependant, tous les liens ne se valent pas.

La chasse est ouverte.

Dès que cela été découvert, il y a fort fort longtemps, la chasse aux liens est devenu un sport.

Tous les éditeurs de sites web voulaient améliorer leurs positions, et c’est toujours le cas.

On a vu croître de façon exponentielle les commentaires de blogs, les annuaires de sites, …

Tous les moyens étaient bons pour acquérir de nouveaux liens en quantité.

Mais voilà, quel est l’intérêt d’un commentaire et d’un lien vers un site de sextoys alors qu’on lisait un article sur le développement durable ? Il n’y en a pas.

Quel est l’intérêt d’un annuaire où tout le monde peut inscrire son site et où il ne semble y avoir aucune valeur ajoutée ? Il n’y en a pas.

Bref, vous l’aurez compris, l’ouverture de la chasse (aux liens) a généré un nombre grandissant de liens inutiles, futiles aux yeux de Google.

Et le moteur de recherche a réagi en introduisant un nouvel animal dans l’équation : le pingouin.

Pingouins

Un algorithme plus tard : Qualité > Quantité

Voyant les efforts importants qui étaient faits pour biaiser ses résultats, Google a décidé de mettre à jour son moteur de recherche.

En avril 2012, il a introduit une mise à jour spécifique pour contrer la montée en puissance des liens inutiles ; la mise à jour Google Pingouin.

Google, en analysant les liens qui pointent vers les sites, considère l’intérêt de chaque lien.

S’ils s’avèrent que vous possédez trop de liens sans intérêt, vous avez une cible sur le dos.

Dès fin 2011, début 2012, de nombreux sites ont commencé à voir des chutes vertigineuses de leurs positions dans le moteur de recherche. En même temps, des messages d’avertissement de la présence de liens factices dans Google Webmaster Tools (ancien nom de la Google Search Console) faisaient leur apparition.

Il est assez vite devenu évident qu’il ne servait plus à rien de spammer l’internet pour progresser sur Google mais au contraire, qu’il fallait y faire très attention !

Et c’est toujours le cas.

Désavouer des liens avec l’outil de désaveu de Google

Que vous ayez consciemment ou non spammé votre site avec de nombreux liens inutiles, vous avez peut-être reçu ce message dans votre compte Search Console.

Il vous faut dorénavant nettoyer ces liens, les supprimer et en dernier recours, demander à Google de ne plus en tenir compte.

Pour Google, cela se passe là : https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main?hl=fr
Désavouer des liens

Le but de l’outil est simple : donner aux propriétaires de sites la possibilité de « nettoyer » par eux-mêmes.

Cependant, l’outil de désaveu est à manier avec précaution et parcimonie car les pages enlevées sont fatalement des pages qui vont bouleverser à plus ou moins long terme votre indexation Google.

Il s’agit donc d’agir avec logique, peut-être aussi de dialoguer avec certains anciens partenaires plutôt que d’utiliser cette procédure qui peut être mal perçue :

« Google précise également que désavouer les liens ne doit se faire qu'après avoir reçu un avertissement pour liens non naturels, et après avoir essayé de demander au site tiers de retirer les liens. » Un vœu pieu de la firme Google…

Précisons donc que, si par un malencontreux hasard votre interlocuteur ne vous répondait pas, l’outil de désaveu de lien présent dans les outils de la Google Search Console vous sera alors d’un grand secours. Une dernière précision s’impose : si cet outil est particulièrement puissant, n’oubliez pas qu’il faut attendre que les robots de Google reviennent sur vos pages pour que vos modifications soient prises en compte. Cela peut prendre un certain temps, mais peut être pouvez utiliser cette attente afin de créer de nouveaux contenus pour vos pages !


CTA Comment utiliser la Search Console de Google

Auteur : Philippe Martins

Derniers articles

Inscrivez-vous à la newsletter